vendredi 25 mai 2012

Construction d'un bâtiment GLEIMO : le corps de logis


Je vais présenter à partir d'aujourd'hui la construction d'un ensemble de bâtiments en papier édité par Gleimo.de.

Il s'agit initialement d'une maison de garde barrière bavaroise avec quelques dépendances.
L'ensemble comprend un corps de logis, un poulailler, une remise avec petite étable, le poste de garde barrière et quelques accessoires.

Dans le cadre du réseau WesterNCity, cet ensemble va prendre place à l'arrière plan et jouera le rôle de logis pour le garde-chasse local.
Les bâtiments seront construits sans modifications majeures, quelques éléments en styrène seront cependant ajoutés pour figurer des éléments absents des planches  (gouttières par exemple). Seule leur disposition les uns par rapport aux autres sera adaptée en fonction de mes besoins.



Cet ensemble devant prendre place sur une partie du décor qui doit rester mobile pour pouvoir accéder aux voies de la gare cachée, il ne sera pas équipé d'un éclairage ce qui en simplifie énormément la construction.

Tout d'abord imprimer les 4 planches sur du papier 200g/m2 pour celles qui reprennent les éléments de la structure et sur du papier 80g/m2 pour la planche reprennant les portes et les fenêtres.
Et bien entendu, préparer ses petits outils.



Le Corps de Logis

Première étape, découper chaque morceau de façade et enlever les dessins des portes et fenêtres.
Contrairement à ce qui est prévu par Gleimo, je sépare systématiquement chaque pan de mur. En effet, l'expérience m'a appris que si on se contente de plier aux endroits prévus pour ne coller qu'en un seul point, le bâtiments n'est pas d'équerre.
En séparant chaque élément, puis en les recollant en renforçant la fixation par une cornière en papier - je détaille cela un peu plus loin.

La même opération est effectuée avec les éléments destinés à servir de couche intérieure

Tous les bords blancs (les bords de découpe) sont teints au marqueur. Y compris les ouvertures de portes et de fenêtres.

Les éléments de murs et leur doublure interne sont assemblés.

Tous les "murs" sont prêts à recevoir les portes et fenêtres qui se collent par l'intérieur.

Les huisseries sont posées

Préparation de deux languettes de 1 cm de large environ découpée dans une chute de papier 200g.
Ces bandes de papier sont pliées en deux par le milieu sur toute la longueur.


Coupées à la bonne longueur, ces bandes de renforcement sont collées pour servir de liaison entre les différents éléments qui sont collés bord à bord


Les murs du corps de logis assemblés


 Pas de porte au niveau des murs, c'est normal. La porte d'entrée est intégrée dans un sas qui est rapporté sur l'ensemble.

Pose des nombreux volets. Des appuis de fenêtres extérieurs (non prévus par Gleimo) seront rajoutés par la suite afin de permettre de décorer les fenêtres avec quelques fleurs

Le bâtiment est ensuite collé sur une base en papier 200g afin de renforcer la solidité et pour faciliter les manipulations ultérieures


Préparation des éléments de la toiture
Les éléments bruns viennent se placer sur la face intérieure de la toiture.

Les éléments de toiture assemblés et prêts à être montés

La toiture installée avec ses parements. Seules les cheminées ne sont pas posées, je réserve cela pour la fin de la construction vu leur fragilité.



Suite demain peut-être avec le montage des appuis de fenêtres et des premières dépendances.