vendredi 22 juin 2012

0-6-0 Switcher





Ces switchers ou locomotives de manoeuvre, ont un aspect surprenant pour des européens avec toutes les roues regroupées au centre sans bogies ou bissels.

Vu leur rôle, ces machines devaient pouvoir effectuer des démarrages fréquents et déplacer lentement de longues rames de wagons. La concentration des roues au centre du chassis concentre le poids sur ces roues et donnent  à la locomotive une adhérence totale.

Si en Europe, la plupart des locomotives à vapeur de manoeuvre sont des locomotives-tender, le modèle américain est équipée d'un tender séparé en raison de la grande étendue des triages américains, les déplacements se faisant de plus de jour comme de nuit.
Sans compter qu'il faut déplacer des rames de wagons d'un triage à un autre. Un tender à grande capacité (parfois récupéré sur des locomotives de lignes hors service) était le bienvenu pour assurer ces services.

La 0-6-0 Switcher dispose, quand à elle, d'un tender spécifiquement conçu pour les locomotives de manoeuvre.

Sa forme très spéciale en pente douce, permettait au mécanicien d'avoir une meilleure vision sur l'arrière particulièrement utile pour l'approche en douceur des wagons à l'arrêt.

Construites dans l'entre deux guerres mondiale par Baldwin et Lima, ces locomotives atteignaient un poids de 76 tonnes.

Des modèles plus puissants encore comme la 0-8-0 ont également été utilisés.



Le modèle sur le réseau est aux couleurs du New York Central et est produite par Bachmann.
Le moteur se trouve dans l'abri de conduite, le poids est donc, comme dans la réalité, sur les roues motrices.
Le gros inconvénient de l'emplacement du moteur est son manque de discrétion, mais sa trop grande visibilité peut être compensée par une patine discrète.