mercredi 30 janvier 2013

Américanisation automotrice AT3


Cela fait un moment déjà que j'ai envie de placer sur le réseau un véhicule de type Galoping Goose



Mais ces modèles présentent deux inconvénients. Ils sont très longs (et avec mes courbes en R2, pas sûr que cela passe) et ils sont postérieurs d'une bonne quinzaine d'années à la fin de l'époque du réseau (1860-1920)

Donc bidouillage maison en utilisant comme base une automotrice à accumulateurs AT3 (véhicule construit - pour la version avec bogie à l'avant - à partir de 1910)


Je suis   parti de l'idée que l'ingénieur en chef du Western City Railroad était d'origine allemande et avait fait l'acquisition dans le courant de l'année 1912 d'une automotrice à accumulateurs   AT 3 auprès des chemins de fer Prussiens afin de créer un véhicule d'inspection du réseau plus rapidement disponible que les locomotives à vapeur qui demandent pas mal de temps pour être mises sous pression.



Chaque élément de cet automotrice en deux parties étant doté d'un moteur propre, les véhicules ont été désacouplés pour permettre de créer deux nouveaux véhicules (pour le modèle miniature, seul l'élément moteur est utilisé, la remorque est laissée de côté)

Une nouvelle caisse arrière à été assemblée à partir d'éléments d'un combine car (Bachmann pour le cas présent) afin de transformer ce véhicule en engin d'inspection et d'intervention technique.



Les flancs du wagons ont été fixés sur les côtés de l'automotrice avec de la patafix.
Des renforts en styrène ont été posés sur l'arrière pour renforcer cette partie en porte-a-faux et sur le dessus afin de supporter la nouvelle toiture tout en représentant les ouvertures d'un nouveau lanterneau



Un panneau arrière en styrène (imitation planches) est posé sur l'arrière et deux plaques de styrènes sont posées en toiture.


Le raccord entre l'avant de ce nouveau toit et la toiture de l'automotrice est réalisé Kristal Klear.

Un chasse-buffle endommagé est récupéré sur une loco à vapeur qui avait été achetée pour les pièces et les éléments abîmés sont refaits en styrène.


Et le résultat


L'automotrice que j'ai utilisé est un modèle Roco qui fonctionne très bien malgré qu'un seul essieu assure la traction

Quelques détais doivent encore être ajoutés, puis mise en couleur.