vendredi 1 novembre 2013

Adaptation de la tour à charbon et du dépôt de sable

Elément type du dépôt américain, la tour à charbon.

Deux éléments principaux, une fosse permettant de décharger le charbon amené par des wagons trémie et une tour équipée d'un monte-charge pour transférer le charbon de la fosse vers la tour.
Le charbon stocké dans le haut de la tour est ensuite versé dans les tenders des locomotives par l'intermédiaire d'une courte rampe.

Le modèle Heljan que je vais placer sur le réseau dispose de plus d'une installation de sablerie intégrée avec un dépôt de sable annexe.

Ce sable est destiné à être injecté devant les roues en cas de mauvaise adhérence ou de freinage d'urgence.

La première opération consiste en un montage partiel de la tour pour s'assurer de son positionnement et que tant la fosse que la rampe de déchargement sont alignés sur les voies.

Et là, problème, les voies sont trop écartées pour que le système soient réaliste. Soit la fosse n'est pas sous la voie de déchargement, soit la rampe est trop éloignée de la voie de chargement des tender.





 J'ai coupé la base à ras du bâtiment abritant la machinerie du monte-charge et intercalé une pièce de carte plastique de 14mm de large.
La fosse qui prend place sous la base est également élargie de 14mm.

Grâce à cette modification, la fosse est correctement positionnée sous la voie de déchargement et la rampe  de chargement des tender est juste au dessus de ceux-ci.

Cela ménage également un passage pour le personnel


La sablerie fournie par Heljant se compose à l'origine de 3 éléments. Une cuve cylindrique qui est fixée sur la tour à charbon (elle n'est pas encore montée), Un espace de stockage en bois pour le sable et un bâtiment abritant le dispositif de sèchage du sable.

Mais aucun dispositif n'est proposé pour transférer le sable des wagons de marchandise vers la zone de stockage.

Une grue Faller sur un socle en pierre sera donc installée à l'extrémité du dépôt de sable.