lundi 28 octobre 2013

Fosse à scories

Lorsqu'une locomotive rentre au dépôt, elle passe sur la fosse à scories afin de vider le cendrier du foyer. Des braises chaudes sont ainsi déversées dans une fosse puis, une fois refroidies, transférées dans des wagons pour être évacuées.

Sur le réseau Western City, j'ai installé un ascenseur à scories Vollmer. Ce dispositif permet de transférer les cendres du fond de la fosse vers les wagons à l'aide d'une benne actionnée par un treuil. Une fois au sommet de l'ascenseur, la benne bascule et son contenu est déversé dans les wagons.

L'installation Vollmer n'est pas pourvue d'une fosse. Une plaque représentant un tas de cendres est normalement positionné sous la benne. Je n'ai pas posé cette plaque afin de conserver une  ouverture vers la fosse faite maison.


Les parois de la fosse sont réalisés avec des morceaux de murs texturés récupérés sur des piles de pont inutilisées.


Les rails de l'ascenseur sont prolongés jusqu'au fond de la fosse. Les bords supérieurs de la fosse sont renforcés avec des poutrelles métalliques

Premiers essais de positionnement






Des éléments de briques sont également utilisés pour créer un "faux plancher " à mi-hauteur de la fosse. La partie du sol situé sous les rails est en plastique transparent.

 Cette partie en plastique est peinte avec de la couleur rouge diluée et quelques grains de charbon sont disposés par dessus.

Une lampe est installée sous la partie vitrée du fond de la fosse. Cela permet de simuler la lueur provoquée par les braises incandescentes lors de la vidange du cendrier de la locomotive


mardi 22 octobre 2013

Railroad Switch Stand - 2ième partie

Suite du travail sur les Switch Stand.

La dernière version présentée sur le post précédent s'est avérée trop moderne (le levier de commande jaune est contemporain et beaucoup trop récent pour l'époque du réseau.

J'ai repris les travaux en réalisant 2 modèles. Les éléments en papier et en étiré plastique ont été remplacés par des profilés en maillechort de 3/10mm et des disques en laiton de 3mm de diamètre.







Plusieurs sources m'ont servi d'inspiration pour réaliser ces switch stand






Après mise en couleur






A noter qu'un des aiguillage ne permettait pas, en raison de sa proximité avec un autre appareil de voie, d'installer le switch stand au même emplacement que sur les autres aiguillages.


Il était nécessaire de déplacer le switch stand sur le côté opposé  de l'aiguillage.
Une structure à donc été installée pour faire passer un levier de commande sous l'aiguillage pour pouvoir être connectée au levier d'origine Minitrix



Pour éviter que ce bras de liaison ne "tombe", un cadre de soutien est collé sous l'aiguillage.


samedi 12 octobre 2013

Railroad Switch Stand

Railroad Switch Stand, un terme un peu barbare pour désigner les leviers de commande manuel des aiguillages.

Les aiguillages Minitrix qui seront utilisés sur le module "Dépôt Vapeur" sont munis de petits leviers de commande manuel ridiculement petit (en rouge sur la photo). Et donc très difficiles à utiliser manuellement lorsque l'aiguillage est intégré sur un réseau.


Souhaitant commander manuellement les 12 aiguillages présents sur ce module à l'aide d'un levier ressemblant au mieux aux véritables commandes qui me permettrait de plus, de visualiser rapidement la position de chaque aiguillage, je me suis à la recherche de solutions.

Premiere version réalisée en profilé de styrène.


C'est un peu grossier, mais le principe fonctionne. Je conserve donc l'idée du tube en plastique dans lequel le levier d'origine Minitrix vient se raccorder et m'occupe d'améliorer le signal vertical en lui-même.

Deuxième  modèle :




Le support du mat est simplement en papier (2 épaisseurs) et le mat est constitué d'une épingle de couture. Le disque est en papier.

C'est mieux, mais un peu sommaire et certainement pas très réaliste.

Troisième modèle :




Ce troisième modèle est un peu plus réaliste puisque basé sur un modèle en laiton pour l'échelle HO;
Il est réalisé avec 6 épaisseurs de papier mis en couleur. Le mat et le levier sont toujours fait avec des morceaux d'épingles.
Ce signal pèche cependant par sa taille. Il est trop haut (15mm) et le pied est trop massif avec ses 8mm de haut).
Le support horizontal à par contre été modifié et affiné.

4 ième modèle.

Dans le but de réduire la taille du signal dans son ensemble, l'option papier est abandonnée (cela devenait vraiment petit pour être travaillé aisément) et j'ai fait quelques fouilles dans la boîte à Brol.

J'y ai récupéré ceci :


A gauche, un jerrycan américain au 1/35 dont je vais récupérer le bouchon, à droite, une mine anti-char magnétique allemande au 1/35 dont je vais supprimer la fine partie supérieure.

Une fois le cône inférieur de la mine collé au support du signal et le bouchon du réservoir collé au sommet du cône, j'ai ajouté un mat en plastique étiré, une poignée en plastique étiré et un disque en papier.

Résultat, un signal beaucoup plus ressemblant aux modèles originaux (dont la multiplicité des variantes laisse quand même pas mal de libertés) et d'une taille plus conforme.
Hauteur du socle : 4mm et hauteur totale : 13mm.










Il restera pour obtenir le modèle définitif à remplacer le mat en plastique étiré par un mat en maillechort de 3/10 de mm et le disque de 4mm en papier par un nouveau disque en laiton de 3mm de diamètre.



jeudi 3 octobre 2013

Nouvelle composition

De nouveaux wagons de voyageurs sont arrivés.

Ces Voitures Athearn sont plus conformes que les voitures Bachmann ou Arnold et vont donc remplacer certaines d'entre elles.

Voiture Overton





Après la pose de nouveaux marquages, la voiture Overton à été intégrée à un nouveau train mixte



Deux des 4 voitures Overland ont également reçu de nouveaux marquages et formeront un petit convoi (le réseau ne permet pas de longues rames) avec un caboose.



Les nouveaux marquages sont simplement des bandelettes de papier imprimé collées avec du Kristal Klear, ce qui permet de les retirer si nécessaire sans abîmer la couleur d'origine du wagon.