lundi 30 décembre 2013

Logging car - Construction 1er modèle

Qui dit locomotives à engrenages dit aussi wagons de transport de bois (une des principales destination de ce type de locomotive).

De nombreuses variantes existent (il suffit de faire une recherche avec "Railroad logging cars" sur Google pour s'en rendre compte.

Je viens de construire un premier modèle à l'aide de profilés en styrène. Trois ou quatre autres suivront.







mercredi 25 décembre 2013

Climax 18ton Class A - Fin de la construction

Mise en place des derniers éléments.

La toiture percée d'un trou pour laisser passer le sifflet de la locomotive


Les attaches des montants verticaux ont été réalisé en styrène. Les marche pieds sont fait avec un morceau de chassis de fenêtre en laiton alors que les mains courantes sont en fil métallique de 3/10mm.
L'échelle posée à l'arrière de la cuve est récupérée dans la boite à rabiot.

Gros plan sur quelques éléments rapportés.



mardi 24 décembre 2013

vendredi 20 décembre 2013

Climax 18ton Class A - suite de la construction

Suite donc,

Installation de quelques accessoires reçus ce matin et difficiles à faire sois-même correctement sauf à posséder un outillage particulier (comme un tour)
De droite à gauche (sur la photo du haut) : une lanterne, une cheminée diamant, un dôme à sable, une cloche, un dôme à vapeur et, réalisé en chutes plastiques, un phare est ajouté sur la cuve à eau



Retour du styrène pour la confection des conduites à sable et de la conduite qui amène la vapeur vers les pistons installés dans l'abri.

Un fin fil plastique est ajouté pour la commande de la cloche (le fil est tellement fin qu'il est à peine visible sur la photo.

Les têtes de pistons, des conduites, des manettes et des manomètres sont installés à l'intérieur de l'abri. Certaines de ces pièces ne sont pas très visibles pour l'instant, cela sera plus net après peinture.






Tout cet aménagement intérieur n'a pas pour vocation d'être parfaitement réaliste. Son rôle est juste de remplir l'abri pour lui donner du relief.

jeudi 19 décembre 2013

Climax 18 ton class A - Lestage (suite)

Après avoir correctement lesté l'arrière de la Climax, passons à la partie avant.
Le gros plomb de pêche en forme de poire est bien joli, mais vraiment trop volumineux pour être intégré dans l'étroite chaudière de cette machine.

J'ai donc récupérer une cartouche vide de stylo plume et, après l'avoir recoupé à la bonne longueur, j'y ai inséré 4 plombs ronds de 1 gramme chacun.


Sous le plancher avant, d'autres petits plombs ont été installés après avoir été écrasés et mis en forme. Environ 3,3 grammes supplémentaires ont ainsi été ajoutés.


J'ai ensuite commencé la préparation de la chaudière en ajoutant un cerclage sur le corp de chauffe permettant de délimiter l'emplacement de la boîte à fumée

Une porte à été ajoutée sur l'avant de la boîte à fumée en utilisant une demi poulie de bateau à voile récupérée dans le stock de pièces détachées. Les orifices qui ornaient cette poulie ont été bouchés au milliput.

Trois supports sont ensuite collés  parallèlement au corps de chauffe. Sur ces supports, une plaquette en carte plastique est collée pour figurer le foyer de la chaudière.

A l'intérieur de ce foyer, j'ai encore pu placer trois petits plombs de pêche de  gramme chacun, ce qui porte le poids total des lests à 15,3 grammes.



mardi 17 décembre 2013

Climax 18ton class A - Lestage


Avant de poursuivre la construction, je me suis occupé de voir quel lestage était nécessaire et comment l'installer.

Pour les premiers test, qui ont donné le résultat de 20g), j'ai installé un plomb de pêche de 20 gramme dans la stucture de l'abri




Cela marche, c'est simple, MAIS cela place le centre de gravité un peu trop haut. La machine à tendance à basculer un peu trop facilement. Il faut donc trouver une autre solution et baisser le centre de gravité.

Donc, j'ai pris un plomb de 10g que j'ai coupé en 2. Une de ces moitié est de nouveau coupé en deux.
Ces deux derniers morceaux sont travailler à la pince universelle pour obtenir une sorte de "bûche" et un panneau le plus fin possible.



La "buche" en plomb est installée dans le compartiment prévu dans la cuve



Le panneau est mis en forme est installé sur le dessus de la cuve à la place du couvercle en plastique. La trappe d'accès est collée par dessus.


Cela fait 15 grammes sur l'arrière.

Pour l'avant, j'ai prévu un lest de 10 grammes au-dessus des essieux moteurs. La forme de ce lest est intéressante, la chaudière pourra être construite par dessus de façon à l'enrober.




Après essais, ces 15 grammes suffisent pour assurer un roulement et une prise de courant très satisfaisante.

lundi 16 décembre 2013

Climax 18ton class A

Pour varier un peu le parc de locomotive et pour faire quelques économies, j'ai décidé que les engins moteurs qui viendront s'ajouter au réseau seront fabriqués à la maison.

Premiere réalisation, une Climax 18ton class A.

Ce type de locomotive à engrenages (donc pas de bielles motrices) est typique des réseaux forestiers et miniers américains.
Trois grandes catégories : Shay , Climax et Heisler.

La class A comprends les plus petits modèles de ces locomotives à engrenages.

Par souci d'économie, je n'ai pas acheté le kit de conversion qui existe en N (chez Randgust), et ai préféré construire toute la structure moi-même.

Seul le chassis moteur à été acheté. Ce chassis Kato est celui conseillé par Randgust pour sa conversion, donc pas de problème de dimensions.



J'ai tronçonné le cache moteur/transmission pour en réduire l'encombrement. Seule la partie couvrant et maintenant le moteur en place est conservée. Des languettes de styrène sont ajoutées pour empêcher les lamelles assurant le contact électrique de se soulever.

J'ai construit un cadre en styrène. Ce cadre supportera toute la structure et facilitera l'enlèvement de celle-ci si une intervention sur la partie mécanique est nécessaire.


Un plan imprimé à l'échelle est collé derrière une plaque de styrène (imitation planche) afin de servir de gabarit pour la découpe des flancs de l'abri et de la soute à combustible. Des profilés sont ajoutés pour représenter les pièces de bois les plus grosses.


Un chassis de fenêtre récupéré sur le set Ratio d'aménagement du poste d'aiguillage est installé de chaque côté de l'abri.

Une soute à eau est installée à l'arrière.


Le couvercle de la soute à eau n'est pas fixé. Une cloison est posée dans la soute de façon à créer un compartiment qui recevra le lestage en plomb.

A suivre ...

mardi 10 décembre 2013

Poste d'aiguillage Metcalfe - aménagement intérieur

Le poste d'aiguillage et le poste de commande du pont tournant ont été aménagé.

J'ai utilisé le set d'aménagement intérieur Ration, quelques armoires électriques Artitec détournée de leur usage initial, des tables Preiser fusionnée pour n'en faire qu'une seule et des figurines Model Power.







Le petit poste de commande du pont tournant est lui-aussi aménagé. La roue (style barre de navire) était initialement prévue pour représenter la roue de commande de barrières de passage à niveau.



Prochaine étape, mais il faudra patienter un peu, l'éclairage.