dimanche 5 octobre 2014

Rame automotrice "Spirit of the West"

Donc, pour situer un peu le chantier, l'idée est de s'inspirer du "Roger Williams". Il s'agissait d'une rame composée à partir de 6 autorails diesel Budd dont deux d'entre eux avaient été pourvus d'une cabine de locomotive.

Source :  http://www.budd-rdc.org/sets/drm-Jun04.html




Il est tout à fait possible de reproduire cette rame à l'identique à l'aide d'autorails Budd RDC Kato et de caisses "Roger Williams" en impression 3 D. Mais cela représente un sérieux budget.


Source : http://www.budd-rdc.org/rdcmodels.html


Source : http://www.shapeways.com/




J'ai donc choisi de m'en inspirer pour réaliser une rame personnalisée à partir de matériel européen en ma possession.


Quelques vues du matériel de base
Autorail VT4.12 Piko DDR

Le châssis moteur de l'autorail et une voiture soviétique Piko

Caisses en résine de série 54 SNCB 


La première étape a été de voir comment il serait possible de représenter le système de refroidissement du moteur installé sur le toit de chaque voiture (en le simplifiant éventuellement).


Après avoir obtenu les cotes , j'ai tracé une pièce avec Photofiltre, puis ai ajouté différentes textures trouvées sur le net pour représenter les grilles d'aération


Après quelques essais et corrections du dessin (Pour les essais, j'ai utilisé la voiture intérmédiaire.)





Les angles sont réalisés en Milliput
En outre, la caisse à été sur-élevée légèrement pour aligner la toiture de la voiture sur celles des voitures pilotes. Les châssis du VT4.12 et de sa remorque étant un peu plus hauts que celui de la voiture soviétique Piko.




Des profilés en Evergree sont ajoutés à chaque extrémité du châssis.

Une "jupe" en carte plastique est ajoutée sur les flancs du châssis et un profilé est ajouté sur bas de la caisse. Ce profilé servira à masquer la jonction entre caisse et châssis




J'en ai profité pour aménager l'intérieur de la voiture intermédiaire et la voiture de queue (la voiture de tête abritant la motorisation (imposante), il n'y a pas de place pour un aménagement intérieur ou des passagers.







Ensuite, premier essai d'association Cabine - voiture.
La caisse de voiture soviétique a été raccourcie et une cabine de conduite prélevée sur un des caisse de série 54 en résine.

Ce premier essai permet de confirmer l'aspect général mais n'est pas définitif.



Ce premier essai permet de valider l'emplacement des découpes et des modifications à apporter.

La demi-fenêtre derrière la cabine sera comblée, la cabine doit être un peu sur-élevée et l'avant modifié

Ces modifications consistent à supprimer les supports de heurtoirs ainsi que les trois phares.
Un nouveau phare central est installé grâce à un tube en styrène.

Ce travail est effectué sur la voiture de queue.

 Le bas de la cabine est aligné sur la caisse voyageurs et un nouveau chasse-pierre est confectionné en carte plastique.
Les joints entre pièces en résine et pièces en plastique sont traités au Milliput, puis poncés.





Voilà, c'est tout pour l'instant. Le reste dans quelques temps.