vendredi 14 décembre 2012

Crèche 1/35ième

Petite parenthèse en cette période précédant la fête de Noël

Il y a quelques années, alors que je réalisais plutôt des dioramas militaires au 1/35ième, j'ai eu l'idée de réaliser une crèche.

Ayant des animaux (chats et chiens), il était indispensable que cette crèche soit protégée de tout accident.
J'ai donc réalisé un diorama pouvant être glissé à l'intérieur d'un vieil aquarium de 60 litres. L'éclairage intégré dans le couvercle de l'aquarium assurant l'éclairage de la crèche.


LE DECOR

Pour le choix du décor, j'ai opté pour un habitat troglodyte. Un lieu d'habitation est représenté par une parois plane sur laquelle des volets et porte en bois (réalisés en carte plastique Evergreen) ont été posés. A côté de cette partie habitation, une étable a été aménagée dans une grotte.
Les couleurs de la roches (dans les tons ocre) rappellent le Moyen Orient

Les structures sont en polystyrène extrudé et en mousse de polyuréthane en bombe. Le tout est recouvert de papier toilette imbibé de colle à bois diluée avec de l'eau.




Un gros bloc rocheux au-dessus de la grotte/étable est amovible.


Ce bloc rocheux est creux et abrite le socquet  pour l'éclairage intérieur de la grotte. Une petite ampoule de 7 watt suffit amplement.

Une fois l'ensemble glissé dans l'aquarium, voilà ce que cela donne comme résultat.

LES FIGURINES

Les figurines sont d'origine diverses.

Les animaux sont soit des figurines issues du set d'animaux Tamiya (c'est le cas des chiens, des poules, du chat, ainsi que de l'âne installé dans la crèche), d'animaux Britains (les moutons) ou Dragon (l'âne et l'ânon à l'extérieur de la crèche ainsi que le cheval)

Les personnages sont tous des transformations de figurines militaires de diverses marques (Tamiya, Italeri, Dragon, Zveda, Preiser)

Les Rois Mages

Ce halbardier qui garde le cheval d'un des roi mages est réalisé a l'aide d'un corps (buste et jambe) de parachutiste allemande de la seconde guerre mondiale. Un tête de cavalier Maure et une halebarde(Zvezda si ma mémoire est exacte) complète la figurine.
Le cheval (issus d'un set de cavaliers SS Dragon) a reçu un nouvel harnachement en feuille de laiton.


Ce roi mage est fabriqué en utilisant le corp d'un officier allemand de la WWII (Italeri) sur lequel est greffé une tête de fantassin soviétique (Zvezda). les ânes et les sacs sont issus d'un set de chassseurs alpins Dragon.
Une gamelle de l'armée allemande soigneusement repeinte sert de récipient pour l'offrande du roi mage.


Ce second roi mage est réalisé à partir d'un chasseur de montagne allemand de la seconde guerre mondiale (Dragon). Le couvre-chef est réalisé en milliput. Le vase contenant l'offrande est réalisé en collant une charge  anti-char allemande sous la tête explosive d'un panzerfaust.

Les bras sont d'origine diverses et choisis en fonction de la pose de la figurine. Il m'est absolument impossible de préciser la provenance de chaque bras.

Un troisième roi mage est prévu depuis longtemps, mais n'a toujours pas été mis en place n'ayant pas encore trouvé la figurine qui me convenait.

Les Bergers

Le berger arrivant avec le troupeau est réalisé à l'aide d'un fantassin soviétique WWII  (Zvezda) dont la tête à été remplacée par une tête de fusillier marin français. Une tige Evergreen lui sert de bâton. Les moutons et la chèvres sont des production Britains au 1/32. La roue de charette provient d'un kit Tamiya d'accessoires de décor.

Les deux autres bergers ici accroupis sont fabriqués pour celui de gauche à l'aide d'une figurine de fantassin américain WWII . Un veste sans manche en peau de mouton confectionnée en milliput ainsi qu'un chapeau fait dans la même matière ont été ajouté. Un tige de cuivre fait office de bâton.

Le berger de droite est confectionné à l'aide d'une figurine de fantassin soviétique WWII (Zvezda) qui à reçu un casque colonial allemand (Tamiya). Le chiot qu'il porte dans ses bras est une production Tamiya.


La Sainte Famille

Joseph : cette figurine est réalisée à l'aide d'un prêtre (figurine Verlinden) dont la tête et les bras ont été remplacés.
Marie : cette figurines est celle qui a demandé le plus de travail. La base est constituée d'une infirmière de l'Armée Rouge (Zvezda). L'uniforme soviétique à été recouvert d'une ample robe en fine feuille de laiton alors que le voile est réalisé à l'aide d'un morceau de mouchoir en papier. Un petit morceau de corde à bateau sert de ceinture.


L'enfant Jésus est réalisé en prélevant la tête d'un enfant (de 4 ou 5 ans) au 1/48 sur une figurine Preiser de récupération. Cette tête est ensuite greffée sur une forme en milliput représentant le corps  emmailloté d'un bébé.
Le tout est disposé dans une caisse à obus de 88mm allemande. L'espace disponible étant décoré de divers accessoires.


J'avais trouvé assez amusante de transformer toutes ces figurines de soldats d'une des guerre les plus meurtrière de l'Histoire en personnages bibliques.