vendredi 19 avril 2019

IDENTIFICATION VESTE PARA US MOD 1942

J'ai récemment découvert dans un surplus une veste de parachutiste modèle 1942.

Il y a cependant pas mal d'incertitudes sur son éventuelle authenticité.
Même le vendeur n'en est pas certain, il suppose qu'il pourrait s'agir d'une reproduction datant des années 50.

Il s'agit de cette veste (les couleurs varient selon que les photos sont prises à l'intérieur ou à l'extérieur) sans ceinture de taille (mais c'est assez courant sauf pour les copies récentes). Pour avoir pu la comparer avec une reproduction récente de marque Mil-tec, je peux assurer que le tissus est très différent et de qualité "militaire".
Même l'odeur dégagée par cette veste est typique des vieux effets militaires. Je possède un ceinturon modèle 1936 et une pochette à pansement qui ont la même odeur.






Cette veste à la particularité de porter deux poches supplémentaires à l'arrière de la  jupe. Cette modification semble avoir été assez fréquente dans certaines unités, rare  (voire totalement absente) dans d'autres.



Un marquage à l'encre sur le haut du dos (face intérieure de la veste) est discernable mais difficilement lisible. Cette inscription comporte trois caractères. Les deux premiers sont 5 0 .  Pour le troisième il me semble lire un 8, ce qui donnerait le nombre 508. Peut-être une identification d'unité ?




D'après mes recherches, les vestes d'époques d'avant 1943 ne comportaient pas systématiquement d'étiquettes. Celle produites après 1943 devraient disposer d'une étiquette dans la poche basse du côté droit. Dans mon exemplaire, pas d'étiquette dans la poche droite.


 Mais des débris de tissus de couleur blanche. Ces débris ne sont présents dans aucune autre poche, je pense donc qu'il s'agit des vestiges d'une étiquette qui se trouvait cousue dans cette poche et qui s'est désagrégée au fil du temps



Elément suivant, les fermetures éclairs. Au nombre de trois, elles sont toutes de la marque TALON. Le chariot de la fermeture principale porte à son revers l'inscription " N°5 ". Les chariots des fermetures de la pochette à couteau portent l'inscription
" 4,5 " sur le face interne. Les quelques recherches que j'ai déjà effectué semble indiquer que ces fermeture éclairs pourraient être datées des années 50.  Indices d'un restauration ou d'une reproduction ??

Fermeture éclair principale








Fermeture éclair pochette à couteau




Point suivant, les écussons. Je trouve un peu ridicule de "dater" un vêtement sur la base des écussons qui y sont cousus.
L'écusson de la 82ième aéroportée semble plutôt récent et à peut-être été cousu récemment.


Le drapeau compte 48 étoiles et est bien délavé. Il parait nettement plus ancien.

Ces deux pièces sont manifestement cousues à la main.

En outre, on peut distinguer sur les deux manches les traces laissées par des chevrons de grade.


Au dessus de la poche de poitrine gauche, un ovale pour brevet para était également présent (la trace est surtout visible sur la face interne de la veste) mais à disparu également.


Si on fait abstraction du patch d'unité, plusieurs hypothèses peuvent être envisagées

- Veste d'époque éventuellement restaurée après guerre (remplacement des fermetures éclairs)
- Reproduction ancienne des années 50 (pour une association de vétérans par exemple)
- Reproduction plus récente (pour le cinéma par exemple).

Si il s'agit d'une veste originale, une question se pose :

Une veste de ce type avec des poches supplémentaire peut-elle avoir été utilisées par la 82ième aéroportée (et particulièrement par 508 PIR vu l'inscription à l'encre à l'intérieur).

Accessoirement et juste pour information puisque je ne souhaite pas m'en séparer, quelle pourrait être la valeur d'une telle veste.

Si un de mes lecteur à des pistes de réponses, elles seront les bienvenues.

vendredi 22 juin 2018

HO - Pour amuser les plus jeunes

Pour l'anniversaire de ma petite qui adore Thomas le train, j'ai acquis et transformé un peu de matériel
Pour commencer les trois logos avant et après transformations








Annie et Clarabelle




J'ai pu me procurer trois vieux wagons anglais produits par  Lima dans les années 70. Pas faciles à trouver avec les attelages à boucles.





Enfin, formation d'un petit train de secours à partir d'une grue Marklin qui était en pièces détachées, d'un fourgon porte flèche quje pense être un Lima et un fourgon réalisé à partir d'une caisse et  d'un chassis Marklin (caisse et chassis provenant de deux wagons différents et incomplets.







Des visages ont été ajoutés sur la grue et le fourgon







Le 'personnage' principal, Thomas






mercredi 13 juin 2018

HO - Sensibilisation dangers passage à niveau

Vidéo produite par Infrabel dans le cadre d'une campagne de sensibilisation aux dangers des passages à niveau


vendredi 27 avril 2018

HO - Voitures M2 SNCB Lima

2 voitures M2 SNCB de chez Lima viennent d'intégrer le parc de matériel roulant

Ce ne sont certes pas des voitures du niveau des variantes les plus récentes, mais comme la majorité de mon matériel date des années 50 et 60, cela n'est absolument pas gênant, au contraire.


Mixte 1ière/2ième classe

Mixte fourgon/2ième classe