samedi 28 juillet 2012

Deux petites nouvelles

Deux nouvelles venues sur le réseau. Il s'agit de deux locomotive à vapeur de type 2-6-2 de chez Bachmann.

La première en livrée du Southern Pacific

La seconde en livrée de l'Union Pacific, mais celle-ci est destinée à être repeintes aux couleurs de WesterN City (comme la GP38 décrite plus tôt sur ce blog)

Les trois modules principaux sont éclairés, mais tout parais verdâtre sur les vidéos avec caméra embarquées.
On s'en contentera pour l'instant, la video permet quand même d'avoir une idée du tracé.


jeudi 26 juillet 2012

WesterN City II - 2

La construction de la nouvelle version du réseau se poursuit

Deux modules ont reçu leur caissons ainsi que l'éclairage.

Une image du module central


Sur ce même module, un essai d'arrière plan à été effectué. Rien n'est encore collé, ni l'arrière-plan, ni les sapins.




mardi 24 juillet 2012

Vautours en Belgique (petite parenthèse)

Bien qu'il n'y ai pas de lien de cause à effet avec la fabrication de quelques vautours en N il y a quelques semaines, un article de presse à attiré mon attention voici deux jours.

Des vautours ont été aperçu en région liégeoise (à quelques kilomètres de chez moi).






Aux dernières nouvelles, cet oiseau serait seul et ne devrait pas s'installer durablement.

Ce n'est toutefois pas la première fois que de tels oiseaux sont aperçus dans la région et probablement pas la dernière, même si cela reste exceptionnel.

mardi 17 juillet 2012

Carl Arendt - un site à ne pas perdre de vue

Carl Arendt, les amateurs de trains US principalement connaissent.

Ce grand monsieur, trop tôt disparu, à été un modèle pour beaucoup d'amateurs de trains miniatures et particulièrement pour ceux disposant de peu de place.

Son site est heureusement toujours actif et je ne peux que le recommander, notamment pour les nombreuses idées de petits réseaux que l'on peut y trouver - et pas seulement pour des réseaux américains.

http://carendt.us/

dimanche 15 juillet 2012

WesterN City II - 1

La construction de cette nouvelle version commence.

Installation des supports d'étagères et prépositonnement des éléments des chassis et des plaques de polystyrène extrudés






Réalisation du plan de voies (légèrement différent du projet initial, il y a toujours des imprévus)









jeudi 12 juillet 2012

Refonte du réseau 2

Le nouveau projet se précise.
La taille des différents modules est définie. Il y aura trois modules décorés de 1mX0,50 et 2 modules de 0,5x0,5 m pour les boucles d'extrémité.

Le projet de décor s'affine aussi :

Dans un premier temps, seul le niveau supérieur de l'étagère, c'est à dire le réseau américain sera construit.
Le second niveau, avec un décor européen, sera fait plus tard (dans 1 an ou 2 probablement)

lundi 9 juillet 2012

Refonte du projet WesterN City

Ce week end, le réseau à été victime d'un accident qui m'a amené à réfléchir à une refonte complète (une de plus) du réseau.

Le responsable de cette remise en question : un chien.

Depuis plusieurs mois, un de mes chien s'est mis dans la tête de poursuivre de temps en temps un autre animal de la maison, le chat.

Le chat, pas plus idiot qu'un autre, se réfugie sur la table qui contient le train. Jusque là, pas de problème.
Mais, le chien, un rien têtu, s'acharne et tente de faire partir le chat en secouant la table.
Ce comportement n'avait jusqu'à présent qu'un seul inconvénient, celui de m'empêcher de laisser les trains sur le réseau sous peine de tous les retrouver sur le flanc le lendemain.

Mais ce week-end, le chien à remis le couvert alors que je travaillais sur le réseau. Les panneaux en plastique transparents qui ferment les faces du réseau étaient donc retirés. Et ce que je redoutait le plus est arrivé, le chien ne s'est pas appuyé sur le dessus de la table mais directement sur le décor du réseau.

Ce faisant, il a provoqué la chute d'une locomotive qui est bonne pour la poubelle.



Trois solutions s'offraient alors à moi pour ne plus avoir ce genre de problèmes.

- Se débarrasser du chien ou du chat - solution à exclure.
- Ne plus rien faire et tout laisser tomber - dommage, vu le temps et l'argent déjà investit
- Tout recommencer différemment - seule option finalement acceptable malgré le coût financier imprévu que
   cela représente

Après avoir fait un plan du salon, la seule pièce disponible pour héberger un réseau de train miniature, mais dans laquelle certains éléments mobilier doivent rester en place sans oublier les ouvertures des portes, je me suis orienté vers un réseau étagère disposé sur un des mur de la pièce



Après m'être renseigné et pris des conseils sur divers forums, une solution un peu plus précise s'est dessinée.
Le nouveau projet consiste en un réseau étagère à deux niveaux divisé en 5 modules distincts.

Module 0 (en noir) : Sans décor et amovible. Ce petit module de 25 cm sur 50 comprendrait une boucle de rayon R2 sur un niveau et un boucle de rayon R1 sur l'autre niveau. Il ne serait mis en place que lors de l'utilisation du réseau et serai rangé sous celui-ci le reste du temps.
La longueur disponible dans la pièce ne permet pas de laisser cette partie en place en permanence, mais il est très utile car sa présence libère de la place pour les modules décorés.

Module 1 : décor visible pour les spectateurs
Module 2 : idem
Module 3 : idem

Module 4 : entièrement clos et sans décor, ce module comprendra les autres boucles de retournement qui resteront fixes.

Cette configuration sera identique à chacun des deux niveaux.
Le niveau supérieur devrait pouvoir se trouver à 1,7m du sol et le niveau inférieur à 1,15m. Si je retire l'épaisseur du module supérieur, soit 4 cm, cela donne 51 cm entre le plan de roulement du niveau 0 et le bas du module du niveau +1

Par contre, le module supérieur étant à hauteur des yeux, une hauteur totale de 30cm resterait tout à fais suffisante.

Le niveau supérieur serait consacré aux trains américains en gardant le thème du parc touristique Western qui qui permet de varier les compositions de trains (de compagnies différentes) et les décors. La ligne à voie unique.


Les idées de décor sont les suivantes :

-un module désert avec une ligne de passage, un morceau de ligne en construction et un village pueblo en  arrière plan

- un module village western pour les animations touristiques

- un module "Grandes Plaines" avec un parc à bisons et un village indien sur fond de sapins


Le niveau inférieur serait consacré aux trains allemands, à voie unique également.

- un module avec une petite gare de montagne ( voie de passage, voie d'évitement et une voie en impasse) et  un petit village.

- un module campagnard avec la ferme des Alpes et la scierie reliée au réseau par une voie en impasse

- un module reprenant une petite annexe traction d'une compagnie privée à vocation touristique.

Grâce aux boucles d'extrémité, le retour se fait par l'arrière du réseau, derrière des des éléments de décor amovibles (il vaut mieux rester prudent) qui serviront aussi de séparateur scénique




A suivre donc

jeudi 5 juillet 2012

Locomotive à vapeur allemande P8



Source Wikipedia

Ce modèle de locomotive à vapeur est le seul véhicule vapeur allemand sur mon réseau, ce qui explique cet article.

La locomotive prussienne P8, conçue par l'ingénieur Robert Garbe, à été construite dès 1908 en remplacement du modèle P6 peu satisfaisant.
De conception simple, cette locomotive à deux cylindres à simple expansion et surchauffeur à atteint des performances remarquables pour l'époque.

Cette locomotive, conçue au départ pour les trains express, atteignait la vitesse maximale de 110 km/h en marche avant et 50 km/h en marche arrière avec un poids maximum de 76,9 tonnes pour les versions les plus lourdes.
La disposition d'essieux est de type 230 ou 4-6-0, caractérisé par un espace assez important entre les 2ième et 3ième essieux couplés.

La construction s'est poursuivie jusqu'en 1926, et encore après cette date, de nombreuses machines (3700 ont été construites) ont subit des modifications importantes jusqu'à leur mise hors service en 1974. 

Parmi les modifications les plus courantes, on peut citer :

- la mise en place d'écrans pare-fumée
- modifications de l'abri de conduite
- ajout d'un dôme à fumée supplémentaire
- remplacement du tender d'origine par un tender baignoire (autorisant une vitesse en marche arrière de 85km/h)

Capable de tirer 300 tonnes à 100 km/h en terrain plat, la P8 à accompli de nombreux services allant de la traction de trains de marchandises à celle de trains express.

Très efficace, et construite en grande quantité, beaucoup de ces machines ont été réparties après la première guerre mondiale dans plusieurs pays d'Europe au titre des réparations de guerre.
On peut citer : la Belgique, la France, la Pologne, l'Italie, la Roumanie, la Lituanie et la Grèce.
Variante roumaine - source Wikipedia

De même à l'issue de la seconde guerre mondiale, d'autres exemplaires ont été employés en Russie, en Autriche, au Danemark.

Durant leur service à la Deutsche Bundesbahn, ces locomotives ont été renumérotées dans la série BR38
Source Wikipedia


Le modèle présent sur le réseau WesterN City est une production Fleischmann. Plus particulièrement, il s'agit du modèle international avec le chassis et les roues noires (rouges sur la version allemande).


Prévue pour être utilisée à la traction de trains touristiques, j'ai repeint cette locomotive dans une livrée dite "photo" de sortie d'usine. Cette livrée essentiellement gris clair avec quelques éléments noirs était destinée à permettre aux photographes de l'époque d'obtenir des clichés plus nets et surtout faisant ressortir les différents détails de la machine comme sur la BR64 de la photo ci-dessous.
Locomotive du CF3V Mariembourg - Source :  http://www.3rails-forum.org/t602-photos-festival-vapeur-du-cf3v-mariembourg-belgique  



Le modèle Fleischmann repeint









Achetée d'occasion dans une bourse, cette machine à très vite révélé des problèmes de fonctionnement importants.
(Moteur grillé, prise de courant de mauvaise qualité, roulement du tender lamentable).
Ces soucis m'ont finalement amené à démotoriser la machine, à retirer tout les engrenages du tender (tout en laissant en place le vieux moteur qui sert maintenant de lest) et à l'utiliser en UM avec une autre locomotive.


L'utilisation de la locomotive à des fins touristique étant toujours d'actualité, c'est la version de démonstration de la GM Nohab qui a été sélectionnée pour assurer cette UM.

Diverses voitures sont attelées à cet ensemble en fonction des envies du moment. Cela peut être des voitures de la CIWL, ou une voiture restaurant de la MITROPA, 


 ou encore des voitures de chemins de Fer Soviétiques, comme cela pourrait être fait dans le cadre d'une vraie ligne musée.











mardi 3 juillet 2012

Vidéo Réseau Western City

Hier, j'ai tourné la troisième vidéo sur le réseau (sans tenir compte des deux essais avec caméra embarquée)

Cet petit film montre un total de 7 trains circulant sur les 3 boucles du réseau.
Trois trains peuvent rouler simultanément ( par boucle), soit 2 au niveau 0 et 1 au niveau +1.

Sont visibles :

Niveau +1 :
                      UM locomotives diesels US GP8 et GP38
                      Train Old timer Central Pacific avec locomotive vapeur 4-4-0 Jupiter
                      Train grue Union Pacific tracté par une locomotive à vapeur 2-6-2

Niveau 0 :

                      Train mixte voyageurs-messagerie tiré par une V80
                      Train de marchandise diffus tiré par une locomotive Tchèque T449
                      Autorail ETA 180
                      Autorail VT 412