mardi 19 juin 2012

Autorail à accumulateurs ETA-180



Premiers autorails à accumulateurs vraiment opérationnels en Allemagne, les autorails de type Wittfeld (AT 3) sont entrés en service au sein des chemins de fer Prussien dès 1907 et certains ont poursuivis leur carrière jusqu'en 1962, date de leur radiation.

Prévus pour transporter une centaine de passagers à une vitesse de 50 km/h avec une autonomie de 100 km, (selon le cahier des charges) ces engins étaient destinés aux lignes secondaires et à certaines lignes de banlieue.

La forme caractéristique  des capots des deux éléments et due au fait que le constructeur à pris la précaution de stocker les batteries aux extrémités du véhicules afin d'éviter que d'éventuelles vapeurs d'acide n'incommodent les passagers.

Construits à 163 exemplaires répartis en 4 séries entre 1907 et 1915, le poids selon les série de ces véhicules allait de 56 t à 62,5 tonnes.

Les premiers exemplaires avaient une disposition d'essieux de type A 1  +  1 A.

Un seul essieu porteur était donc situé sous les compartiments à batterie ce qui a entrainé une charge par essieu importante posant problème sur les petites lignes secondaires.
Dès 1912, un second essieu porteur à été installé sous les capots ce qui donné comme configuraton :
2 A +  A 2

Les trois premières séries étaient aptes à 60 km/h et avaient une autonomie de 100 km.
La dernière série (construite en 1915) avait une autonomie porté à 160 km.
A noter que certains exemplaires ont reçu une voiture intermédiaire supplémentaire

A l'issue de la seconde guerre mondiale, les exemplaires restant, ont été récupérés par les chemins de fer d'Allemagne de l'Ouest, d'Allemagne de l'Est et de Pologne.
Le seul exemplaire subsistant aujourd'hui (provenant de la DR) est d'ailleurs conservé en Pologne par l'Association Polonaise des Amateurs de trains à Skierniewice. Récupéré en très mauvais état, ce véhicule à fait l'objet d'une restauration, mais ne serait pas autorisé à circuler.

En Allemagne de l'Ouest, suite au plan de renumérotation de 1948, ces véhicules ont reçu la numérotation ETA 178 et ETA 180 (seules des particularités techniques différenciaient les deux séries)

Modernisés par la DB, les performances de ces véhicules furent augmentées. La vitesse maximale fut portée à 70 km/h et l'autonomie portée à 300 km.


Quelques dates importantes

1907 Mise en service

1910 Construction de la deuxième série

1912 Construction de la troisième série

1915 Construction de la quatrième série

1924 Création de la Deutsche Reichbahn Gesellschaft

1937 Création de la Deutsche Reischbahn (Le logo change avec apparition de la croix gammée)

1952 Création de la Deutsche Bundesbahn en RFA et de la Deutsche ReichBahn en RDA

Quelques livrées :

DRG bi-colore

DRG verte

DB époque III



Le modèle présent sur mon réseau est une production Roco de très bonne qualité.