samedi 19 mai 2012

VT 4.12 PIKO

Un autre véhicule fabriqué par Piko avant 1989 à être présent sur le réseau, c'est l'autorail VT 4.12 des chemins de fer Est-Allemands.

Il s'agit de la reproduction d'un prototype d'autorail diesel construit en réalité en 2 exemplaires entre 1964 et 1965 pour la Deutche Reischbahn en RDA.
Cet autorail de type 1a-a1 (donc avec un seul essieu moteur par bogie, le second essieu étant porteur) et d'un poids en service de 46 tonnes maximum était apte à circuler à la vitesse de 125 km/h.
Il proposait 84 places assises et 116 places debout.
Les deux prototypes furent retirés du service dans le courant des années 70, du matériel à 4 essieux moteurs lui étant préféré.
La ligne du véhicule est plutôt jolie ainsi que la décoration

(Source : okschuppenherzberg.de/niederlausitzer-eisenbahn-ab-1945/triebwagen/vt-412--br-173-/index.html )



A noter que cet autorail n'aurait jamais (d'après les sources que j'ai pu consulter) été accouplé à une remorque contrairement au set proposé par Piko.

En ce qui concerne le modèle Piko, comme beaucoup d'autres modèles de la même époque, un éclairage est prévu sur l'élément moteur mais ne fonctionne pas sur l'exemplaire en ma possession , les ouvertures des fenêtres sont bien présentes sur la caisse, mais ne permettent pas de voir l'intérieur (de toute façon à par la mécanique et les lests de grande taille, il n'y a rien à voir) en raison de la présence de bandes de masquage de couleur noire  
La mécanique de l'élément moteur est typique de la marque, simple et solide.
Malgré l'ancienneté du modèle, il est encore facile à trouver sur EBay (en Allemagne notamment) et dans un état tout a fait correct, y compris l'emballage d'origine;





En ce qui concerne les qualités de roulement, l'élément moteur est très satisfaisant vu son grand âge et roule très bien. 

Il n'en est pas de même pour la remorque qui souffre d'un problème récurent avec les voitures Piko de cette époque, les roues ne sont pas très rondes. 
Je dis problème récurent, car possédant également quelques voitures des chemins de fer soviétiques produites par Piko, j'ai constaté le même défaut sur ces voitures dont j'ai du changer tout les essieux pour obtenir un roulement acceptable.

On observe bien ce problème sur la video test que j'avais réalisée juste après l'achat de ce matériel. Là où l'élément moteur (en tête) passe sans aucun problème, la remorque oscille légèrement.