mercredi 17 avril 2013

0-6-0 saddle tank - part 1


Début des travaux, et c'est aussi délicat que je le craignais.

Avant modifications
Tout d'abord, il a fallut supprimer quelques éléments du chassis métallique (c'est encore ce qu'il y a eu de plus simple à faire pour l'instant)

Ensuite, la platine supportant les lames de contact alimentant le moteur au courant et le condensateur anti-parasitage était trop large pour entrer dans la chaudière. J'ai donc du sacrifier ces éléments pour réduire cette platine tant en longueur qu'en largeur. Le moteur est maintenant relié aux lamelles de prise de courant par fils.

L'embiellage à été simplifié (et là j'en ai ch.....)
Après (pas la peine de me faire remarquer que j'ai soudé les fils comme un cochon, JE SAIS !    Je suis très mal équipé pour ce genre d'exercice. 




La conséquence la plus importante de ce montage sera une perte d'adhérence de la locomotive. En effet la BR80 dispose d'un lest en métal qui occupe toute la chaudière, or la chaudière de la saddle tank est plus fine, il y a donc moins de place pour le lest.Cela roule, mais il y a une légère tendance au patinage. Investir dans un flacon de Bullfrog devrait améliorer ce petit souci (il y a 3  essieux pour le captage du courant, sacrifier la prise du courant sur l'essieu du milieu ne devrait pas poser de problème).