jeudi 30 mai 2013

Wagons Patinés.

Quelques wagons destinés au dépôt locos ont été patinés et ont reçu de nouveaux marquages.

La compagne Western City à en effet racheté des wagons d'occasion à d'autres compagnies. Par souci d'économie, les wagons de marchandises ne sont pas repeins. Les anciens marquages sont sommairement effacés et des plaques avec le nouveau logo et des numéros d'identification sont fixées sur les caisses des wagons.

Ces wagons étant destinés soit au transport de charbon, soit au transport des cendre retirées des foyers des locomotives à vapeur ont été copieusement patinés.

Gondolas Minitrix




Hopper Con-Cor







mercredi 29 mai 2013

Quelques wagons de plus

Un peu de matériel roulant est arrivé ces derniers jours.

Les wagons les plus modernes (modèles réduits de wagons ayant circulé après la seconde guerre mondiale) seront mis de côté dans l'attente d'une utilisation sur un projet futur.

Les autres seront utilisés sur le réseau Western City (parfois après modification des marquages)


Wagons Post WWII




Wagons pour le réseau Western City







Logo

Le logo que j'ai dessiné pour illustrer ce blog et qui est devenu le signe distinctif du réseau sur les différents forum est un peu moderne pour être installé sur des wagons de marchandises de la fin du 19ième siècle et du début du 20ième siècle.

Ce logo ne servira plus qu'a illustre les pages et vidéos consacrées au réseau


Un nouveau logo à donc été créé. Il sera uniquement utilisé sur le matériel roulant du Western City Railroad et principalement sur les wagons de marchandises.
.

mardi 28 mai 2013

Module 3 - essai arrière plan.

Après pas mal de recherche, j'ai trouvé un arrière plan, qui après quelques modifications pour retirer des branches à l'avant plan un peu gênante, devrait convenir.

J'ai fait un test en punaisant sommairement les feuilles imprimées après redimensionnement.

Visiblement, les cactus Woodland Scénic devront être repeints, ils sont trop verts.




samedi 25 mai 2013

Module 3 - décor arrière

Cette partie du décor du module 3 à pour but de masquer la voie de retour qui longe toute la zone arrière du réseau.
Cet élément du décor doit à la fois s'intégrer à l'ensemble tout en restant amovible pour permettre l'accès à la voie cachée.
Il doit donc être léger et solide.

La structure est en polystyrène extrudé (blocs fixés à la colle blanche avec des cures-dents qui jouent le même rôle que des barres à béton dans un mur) recouvert de papier imbibé de colle blanche.





L'ensemble fait presque 1 mètre de long et devra encore recevoir une couche de papier et de colle sur sa face cachée afin d'en augmenter la solidité.

lundi 20 mai 2013

Guerrier indien Pendraken 10mm suite.

Cette figurine présente un défaut de moulage (à moins que ce soit un conséquence des modifs que j'y ai apporté) près de l'encolure du cheval.

J'ai essayé de dissimulé ce défaut en le peignant en gris (pour simuler une couverture) car il était trop délicat d'essayer d'enlever de la matière à cet endroit.

Mais le résultat est assez décevant (voir dans la partie entourée de rouge)



J'ai donc repris cette partie afin d'y peindre 2 plumes (l'une étant supposée être attachée à la carabine et l'autre à la crinière du cheval)



dimanche 19 mai 2013

Guerrier Indien 10mm Pendraken

Quelques images d'un indien Pendraken en 10 mm sur lequel je travaille pour l'instant.

Les photos me permettent de déceler quelques retouches à faire. La figurine n'étant pas terminé

La figurine de base est l'indien avec la lance à gauche sur la photo.

La position de la figurine est modifiée et la lance est remplacée par une carabine en styrène


Une idée de la taille de la figurine à côté d'une indienne en 15mm et devant une pièce de monnaie

La figurine dans une décor herbeux. C'est là que je vois qu'il y a un détail qui ne me plaît pas et qui doit être corrigé.



La figurine n'étant pas tout à fait terminée, le vernis mat n'est pas encore appliqué ce qui explique quelques touches brillantes.


vendredi 17 mai 2013

Indiens - squaws and chief - part 1


 Troisième série d'indiens (majoritairement constituée d'indiennes d'ailleurs)
  Je me suis documenté pour les robes des squaws sur ce site : http://anthro.amnh.org/anthropology/databases/common/public_access.cfm?database=north


  



Les figurines ci-dessus sont en 15mm, la suivante en 10mm (figurines Pendraken modifiée)

Je n'en suis qu'au début bien entendu (une seule soirée de travail)

jeudi 16 mai 2013

Décès de Fred Funcken

Fred Funcken dessinateur de BD et illustrateur belge est décédé aujourd'hui.



Si je fais mention de cette personne, c'est parce que les ouvrages publié par ce Monsieur et son épouse ont constitué, lorsque j'ai commencé à peindre des figurines, une source d'inspiration importante.

Leurs ouvrages sur l'uniformologie étaient et seront pour longtemps encore des références

Je poste donc ci-dessous quelques images de ses illustrations en forme d'hommage.







mercredi 15 mai 2013

Heurtoirs

Comme chacun le sait, lorsqu'une voie s'arrête, des heurtoirs sont disposés à son extrémité.

Ces heurtoirs ont pour rôle d'empêcher les wagons d'aller se perdre au-delà des rails (ne parlons pas des locos, il n'y a pas grand chose qui peut arrêter une locomotive en détresse)

La preuve avec une photo très connue d'un accident survenu à Paris à la gare Montparnasse en 1895

Donc pour arrêter les wagons, il faut installer un système approprié.
En Europe, les wagons sont équipés de tampons (à ressort) destinés amortir les chocs. Les heurtoirs de fin de voies sont donc placés à hauteurs de ces tampons.
Les heurtoirs européens peuvent même être équipés de tampons à ressorts quand il ne s'agit pas pour les versions les plus modernes de système hydrauliques plus importants.

Les heurtoirs peuvent consister en bacs à sable, pierres ou terre en bois.
 Il peut s'agir d'une armature métallique (parfois faites à l'aide de vieux rails) et de planches de bois.

Des tampons à ressort y sont parfois ajoutés


Un heurtoir peut aussi consister en un simple massif en béton

Voire quelque chose de bien plus artisanal encore

 
Dans les grandes gares terminus modernes européennes, il s'agit donc de puissants systèmes hydrauliques comme à la gare d'Anvers en Belgique


 Aux Etats Unis, le problème se pose différemment en l'absence de tampons sur le matériel roulant.
C'est le système d'attelage lui-même qui vient au contact du heurtoir.
Le système le plus connu est le heurtoir Hayes

Ce système est relativement récent puisque postérieur (d'après mes sources) à la seconde guerre mondiale.
Dans le cas d'un réseau comme le mien consacré à une époque bien antérieure à la seconde guerre mondiale, la question est donc quel type de heurtoir utiliser. Et la solution n'est pas facile à trouver.

Il semble surtout qu'avant l'introduction du heurtoir Hayes, il n'y avait pas vraiment de système standardisé.
Mes recherches m'ont quant même permit de trouver un peu documentation à ce sujet.

Ce premier lien montre quelques plans dont certains sont datés du début du XXième siècle.

Le deuxième lien montre un dessin donnant une bonne image de ce que pouvait être un heurtoir vers 1860

Ce troisième lien permet d'accéder à une page d'un ouvrage consacré aux infrastructures ferroviaires américaines du début du XXime siècle

Les images de réseaux miniatures américains montrent également une grande variété de modèles possibles








Parfois, cela ne suffit pas !

Il est probable que d'autres systèmes existent particulièrement pour la fin du XIXième siècle d'autant qu'à cette époque les petites compagnies privées étaient nombreuses et les compléments d'informations seront bien entendu les bienvenus pour compléter ou corriger cette petite présentation.